La Leçon de piano

Pour fêter l'Ouverture du Festival de Cannes 2014

La Leçon de piano 

(The Piano, Jane Campion, Australie, Nouvelle Zélande, France - 1993)

Mercredi 14 mai 2014 à 20h

Salle Juliet Berto - Grenoble

« J’ai mis sous microscope l’embryon du désir, de la curiosité et de l’érotisme,
puis j’ai observé ces trois éléments se transformer en amour. »
Jane Campion.

Thierry Frémaux :
« Elle me fait penser aux grands écrivains femmes qui, dans une certaine solitude et dans une grande singularité, ont mené une œuvre très personnelle qui s'est adressée d'emblée au monde entier. Le type de films que fait Jane Campion et a fortiori La Leçon de pianosont des choses dont on n'a pas revu l'équivalent. C'est pour cela qu'il s'agit d'un auteur au sens large du terme, une artiste ».

Gilles Jacob :
« 
Il était une fois une jeune réalisatrice inconnue venue des antipodes qui aurait été fière que le Festival de Cannes présentât un des trois courts-métrages qu’elle venait d’achever. Ils affirmaient déjà une telle vaillance, une telle humanité, un tel univers que se refusant de choisir, le Festival montra les trois d’un coup – car c’en était un. Jane Campion était née. Et un style avec elle. Ensuite ce furent Sweetie, La Leçon de piano ou récemment Bright Star, ce merveilleux film où la poésie circule comme jamais. Etonnez-vous après tant d’émotions que je l’appelle ma Lady Jane. »

Jane Campion Présidente du Festival de Cannes 2014
La réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion présidera le jury du 67e Festival de Cannes qui se déroulera du 14 au 25 mai 2014. La cinéaste succède au producteur et réalisateur américain Steven Spielberg.
Jane Campion représente un cas unique dans l'histoire du Festival de Cannes. Elle seule a obtenu deux Palmes d'or : la première en 1986 pour son court-métrage Peel, alors qu'elle était inconnue, et la seconde en 1993 pour La Leçon de piano. Jane Campion sera la première femme réalisatrice à présider le jury d'un Festival souvent critiqué pour intégrer très peu de femmes dans son jury ou sa sélection, et le cas échéant, des actrices et presque jamais des réalisatrices.

Découverte de la séduction, de l’amour et de la jalousie dans le bush néo-zélandais. Une nouvelle splendeur de Jane Campion
La leçon de piano est un grand film romantique, plein de bruit et de fureur, de passions et de larmes, de sang et de boue. C'est un film charnel sur les hommes et les femmes du XIXè siècle qui se débattent avec la culture qu'on leur a inculquée et leurs pulsions naturelles. A la sagesse des Indiens Maoris répond la trouble permanent des colons, privés de leurs racines. Tous les films de Jane Campion parlent de la douleur de vivre, de la difficulté des rapports humains, de la frontière ténue entre l'anormalité et la normalité, du vertige qui vous prend soudain de plonger dans la mort. [...]
Jane Campion reconcilie les contraires: le baroque et la modernité, la violence et la tendresse, la noirceur et l'optimisme. A travers ce portrait de femme qui tient littéralement sa vie entre ses mains, elle nous entraîne au coeur de l'être humain, comme une entomologiste qui serait aussi une lyrique, comme une romantique qui serait un peu psychanalyste.
Isabelle Danel, Télérama, n° 2262 (19 mai 1993).

Présentation du film sur la Chaîne ARTE
À la fois substitut de son corps et écho de sa voix intime, le piano exprime directement la révolte d’Ada, condamnée au silence dans un monde de colons blancs à la morale puritaine. C’est grâce à la musique – et grâce à son éveil à la sensualité – qu’elle sort de son mutisme. Le désir devient le chemin de l’harmonie – et vice versa –, comme le montre la scène où Baines (formidable Harvey Keitel !) découvre chaque grain de la peau d’Ada à partir d’un trou dans l’étoffe, où les caresses courent sur les corps comme les doigts sur un piano. [...] Le climat onirique, romantique et sensuel de ce film envoûte le spectateur et fait basculer le cinéma de Jane Campion (Sweetie, Un ange à ma table) vers un genre plus grand public, sans pour autant le déparer de son émotion et de son empathie.

Dernière modification levendredi, 09 mai 2014 16:51

Informations supplémentaires

Media

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut

Radio Campus Grenoble

13-03-2015 Hits:9497 Partenaires Christophe

Radio Campus Grenoble Bâtiment EVE 701 avenue centrale – Domaine universitaire 38400 Saint Martin d’Hères cedex Tél :04 56 52 85 20

En savoir plus...

Ville de Grenoble

12-12-2014 Hits:10252 Partenaires Christophe

Hôtel de Ville de Grenoble 11, boulevard Jean Pain CS 91066 38021 Grenoble Cedex 1 Tél. 04 76 76 36 36 Fax 04 76 76 39 40

En savoir plus...